Photos : 
page de photos 4-3

    La nappe de charriage dans les vallées des Nestes
 

    
   Vue idéale (qui est aussi une carte géologique), prise de l'est-sud-est, sur la nappe de charriage de Gavarnie dans la région des Nestes (à droite) et du cirque de Barrosa (à gauche). On voit que le plan de chevauchement plonge vers le bas au nord, dans les vallées des Nestes, et au sud dans la région du plateau de Liena, et qu'il est horizontal dans le cirque de Barrosa
 

                  
    Depuis les abords du sommet du pic de Bataillence, vue vers le nord sur le port de Bataillence, en bas de l'image, et sur l'arête sud du pic de Garlitz (qui se cache derrière son avant-sommet), entre la vallée de la Neste de Saux à gauche et celle de la Neste de Moudang à droite (pour en savoir plus sur la vallée du Moudang consulter le site de Jean Prugent, n° 17 dans la liste des liens).
    Il s'agit là du front de la nappe de charriage (voir la page consacrée à la nappe de charriage), avec la même séquence que dans le cirque de Barrosa, c'est-à-dire, de bas en haut, : ampélites noirâtres, calcaire clair du Dévonien inférieur (qui forme la proue du pic de Pène Abeillère et dont l'assise plonge des deux côtés vers le fond de la vallée), et schistes (avec intercalations de calcaire) du Dévonien moyen.     
    Au dessous et au premier plan, des schistes cambro-ordoviciens du "socle", dont est constitué le pic de Bataillence. De loin ils ressemblent aux ampélites et, en l'absence de calcaire crétacé ou de grès rouge en couverture du "socle", le plan de chevauchement est difficile à repérer
.

   CARTE géologique, avec une COUPE explicative (trés simplifiées), centrées sur le front de la nappe de charriage recoupant les vallées des Nestes de La Géla, de Saux et de Moudang et les chaînons de direction sud-nord qui les séparent.
    Alors que plus au sud le plan de chevauchement de la nappe sur le "socle" est horizontal, ou même plonge vers le sud (au niveau de la vallée de Chisagües), il plonge ici vers le nord : d'où cet aspect en chevrons sur la carte, qui se voit bien sur le terrain parce qu'il est souligné par le calcaire dévonien clair (appelé "la dalle" par les géologues) et par des lambeaux d'ampélites noirâtres.
   La "racine" de la nappe de charriage se situe à peu prés au niveau de la vallée d'Aure.

 


  PHOTO prise des abords du port d'Héchempy
. Au premier plan, le socle d'un des pylônes du câble aérien qui transportait le minerai de plomb argentifère de l'Hôpital de Parzan au Pont du Moudang. Le pylône lui-même a sans doute été abattu par la neige.
   La photo montre le flanc est (versant Moudang) du massif du pic Garlitz (le port de Bataillence est à gauche), où on voit la bande de calcaire dévonien clair descendre vers le fond de la vallée à partir du pic de Pène Abeillère.

 

     
   Cette carte géologique simplifiée (et dont les couleurs se rapprochent des couleurs conventionnelles) situe la région de la vallée des Nestes (en bas à gauche) dans la région plus large de la vallée d'Aure et de celle du Louron, et dans la structure des Pyrénées (voir dans l'image suivante une coupe géologique qui peut servir de légende de cette carte).

      
   Coupe géologique schématique du versant nord des Pyrénées centrales au méridien approximatif de la rive droite de la vallée d'Aure.

  Pour voir une CARTE interactive des vallées d'Aure et du Louron aller dans une des pages du site du Pays des Nestes.    

 

                  
    PHOTO prise du port d'Héchempy, ou port de Salcorz (plus précisément de la tranchée dans laquelle le câble aérien franchissait la crête, 250 mètres environ à l'ouest du col), montrant le massif des pics de Sarrouès et d'Aret, qui forme le flanc est de la vallée du Moudang. Au fond de la vallée on devine les granges du Moudang sur leur pâturage.
    Sur cette photo se voit nettement le front de la nappe de charriage, souligné par des bandes de calcaire dévonien clair plongeant au nord vers le fond de la vallée.
 

       
   PHOTO prise au téléobjectif, du sommet du pic de La Munia, sur ce même flanc est de la vallée du Moudang. Le pic d'Aret (2939 m.) est presque au milieu de l'image. Le pic de Sarrouès (2826 m.) est à droite : on voit bien dans son versant sud-ouest les couches de calcaire du Dévonien inférieur (dit "la dalle") alternant avec des couches de schistes et inclinées vers la fond de la vallée du Moudang.
   Dans l'angle inférieur gauche on voit l'arête sud du pic de Garlitz (marron clair) et son épaulement, le pic de Pène Abeillère (2611 m.), constitué, de l'autre côté de la vallée du Moudang, par ce même calcaire dévonien. (photo André Gomez)
 

      
   Montage de photos de la région des lacs de Miares (ou Miarès ?), associées à une carte géologique et à des calques interprétatifs.
   La nappe de Gavarnie s'étend vers l'est à peu près jusqu'au méridien de Luchon (et même peut-être jusqu'à la vallée d'Artiga de Lin). Sa limite méridionale de chevauchement se repère en particulier dans cette région de lacs de Miares (plus d'un km à l'est du cirque de Barrosa, à peu près sur le méridien du col d'Azet) où on trouve sur l'arête sud du pic de Sarrouyes, dite "crête de Bassiouente", une configuration géologique comparable à celle du port de Barroude.
   La photo 1 montre cette crête vue de l'est : on y voit à droite (nord) la nappe de Gavarnie faite de terrains paléozoïques, dévoniens inférieurs en haut (principement des calcaires rubanés sombres), siluriens à sa base (ampélites), et à gauche (sud) le "socle" constitué de roches cambro-ordoviciennes (schistes au sens large) sous une couverture discontinue faite de roches rouges du Permo-Trias (conglomérat) et de calcaire blanc ou jaunâtre du Crétacé supérieur.
   Les photos 2 et 3 montrent la partie sud de cette couverture, vue de l'est sur la photo 2, du nord sur la photo 3 où on la voit au premier plan et au deuxième plan sous la forme d'une bande oblique de calcaire blanc à droite d'une masse de roche sombre rougeâtre silurienne (ampélite).

   La photo 4 montre, vu du sud, au deuxième plan l'épaulement de l'arête sud du pic Srrouyes, taillé dans le calcaire sombre du dévonien inférieur, et au premier plan le calcaire clair du Crétacé supérieur juste au sud du chevauchement.
   La photo 5 montre un banc de grès rouge, sous la forme d'un conglomérat du Permo-Trias au-dessus des schistes cambro-ordoviciens et au-dessous du calcaire crétacé.

   

    Liste des pages de PHOTOS                                                      Haut de page
    Page d'accueil