Corniches du Causse Méjean : PORTFOLIO

           Ces photos ont été prises par l'auteur du site le 21 octobre 2015 lors d'un parcours de ces corniches 

       
   Rocher de Capluc doré par le soleil levant. A l'origine de son nom : les mots latins "caput ,lucis", tête et lumière.
 

       
   Un vautour fauve.
 

       
   Des vautours, le matin, perchés sur un rocher voisin du Rocher de Capluc.
                                                                       
                                                                           Haut de page

                          
   Un mur dans le sentier "Jacques Brunet". Son escalade est facile, guidée par des points rouges.
 

       
   Le Rocher de Capluc, au-dessus du village de Peyreleau (à droite, le rocher où sont perchés les vautours sur une des photos ci-dessus).

       
   Le Rocher de Capluc, avec à son pied le hameau de Capluc, au-dessus du village de Peyreleau.

                                                                                Haut de page

       
  A l'extémité du sentier "Jacques Brunet", le rocher dit "l'Enclume".

       
   A droite, au soleil, à la proue du Causse de Sauveterre, le "Roc des Agudes", sur lequel se projette l'ombre de "l'Enclume". Au fond, la butte de Fontaneille.
   

       
  Un vautour est perché sur un petit rocher, au pied des contreforts du Causse Méjean.

                                                                           Haut de page   

       
   Le Rocher de Capluc, dominant le confluent de la Jonte et du Tarn, à la sortie de leurs gorges.
 

       
   Le début de la corniche du Tarn, le long d'une pente couverte de mousse.
 

       
   Le "col des deux canyons". Au fond, les "vases", dans les falaises de la Jonte.

                                                                                Haut de page

       
   La falaise du "rocher de Franbouteille".
 

       
   Le "rocher de Franbouteille".
 

       
  De la corniche du Tarn, vue sur le "rocher de Cinglegros", à droite.

                                                                           Haut de page

       
   Les Gorges du Tarn, dominées, sur leur rive gauche, face au Causse de Sauveterre, par le rocher de Cinglegros et la lame rocheuse qui surmonte l'ermitage St-Pons.

       
  Sur le Causse Méjean; pancarte signalant à un carrefour de chemins, celui des corniches de la Jonte.
 

       
  Les Gorges de la Jonte.

                                                                           Haut de page

                            
  Les falaises de la Jonte, vues de la corniche.

                            
   Le monolithe rocheux dit la "Licorne", détaché de la falaise au-dessus des Gorges de la Jonte.
 

       
  Des arbres morts sur un promontoire au-dessus de la Jonte.

                                                                              Haut de page

                           
  Une vue des falaises de la Jonte.
 

       
   Un arc, dans un labyrinthe rocheux.
 

       
  Les balises qui guident le parcours du labyrinthe rocheux.

                                                                               Haut de page

                            
   Les vases des corniches de la Jonte : à gauche le vase de Chine, à droite l'emblématique vase de Sèvres.
 

                             
   Le vase de Sèvres. Au loin le village de Peyreleau.
 

       
   La "roche décollée".

                                                                           Haut de page

                           
   Grimpeurs dans le piédestal du vase de Sèvres.
 

       
   La brèche dite "Brèche magnifique".
 

       
   Le four du village de Capluc. Au loin, les falaises de la Jonte.

   
   Retour à la page Corniches du Causse Méjean                                     Haut de page
   Retour à la page d'acceuil