Photo :
 
page de photos 8-4

    La falaise nord du cirque de Barrosa
  
  Photos de Lucien Briet   
(Musée Pyrénéen de Lourdes) : photo 5b, La falaise nord du cirque de Barrosa

     
   30 juillet 1897                              "Le cirque de Barrosa (Partie centrale)"

    
    Cette PHOTO de Lucien Briet montre la falaise nord du cirque de Barrosa, vue du replat herbeux), couronnée par, de gauche à droite, les pics de La Munia, Serre Mourène, et Troumouse (dont l'arête est est bien visible).
    Dans sa partie basse le "chemin de la mine", coupé par les deux cascades, a été aménagé à la limite de la roche sombre (ampélite, qui appartient à la nappe de charriage) et de la roche plus claire (cornéenne, qui forme ici le soubassement).
    La falaise est parcourue par deux cascades bien visibles au centre de la photo, coupant la corniche (et faisant l'objet chacune d'une page de photos), l'une, à gauche, à l'extrémité sud de la corniche, l'autre, à droite, en pleine corniche:
    Au premier plan, le replat herbeux qu'on trouve à gauche du sentier du port de Barroude, au-dessus d'une barre rocheuse (un verrou glaciaire), lorsqu'on monte du fond du cirque vers le port.

                                                                                               *
   

   Vue d'ensemble de la falaise nord du cirque, prise des pentes sud-ouest du pic Barrosa, élargie au col Robiñera, au "dôme" à gauche (sud), et au port de Barroude à droite (nord), ainsi qu'à la partie sud de la muraille de Barroude, jusqu'au petit pic Blanc de Troumouse, à droite.
   La falaise est couronnée par (au milieu de la photo, de gauche à droite) les pics de La Munia, Serre Mourène, et Troumouse.

                                                                              Haut de page

    
   Même vue d'ensemble, sous un auttre éclairage, d'un peu plus haut, et de plus près, du col Robiñera à gauche au port de Barroude à droite.

         
  La partie nord de la falaise nord du cirque, où on voit mieux certains détails, comme la mince couche de calcaire crétacé soulignant la base de la couche d'ampélite (c'est-à-dire le plan de chevauchement de la nappe de charriage de Gavarnie) et supportant le chemin des mines, ou comme le sentier montant au port de Barroude depuis le fond du cirque, sur le flanc herbeux, sous une barre rocheuse, du pic Barrosa.
   Le sommet du pic Gerbats pointe juste au-dessus du port de Barroude
        

                                                                                Haut de page

                
  
Depuis le chemin du port de Barroude, qui, dans le "cirque de Barroseta", monte sur les pentes sud-ouest du pic Barrosa, vue sur l'ensemble de la falaise nord du cirque, entre "dôme" à gauche et port de Barroude à droite, éclairée obliquement par les derniers rayons de soleil. On l'a alors sous les yeux; en face, pendant toute la montée.
 

     
   Autre vue sur la falaise nord du cirque de Barrosa, prise du laquet du replat herbeux, le 9 juin 2016, donc à une époque de l'année où persiste
encore une assez grande quantité de neige, et où le laquet est encore plein.
   Le "dôme" est au bord gauche de l'image et le port de Barroude au bord droit.

                                                                                Haut de page  

          
   Vue de plus près, fin juillet, depuis ce même laquet du replat herbeux, sur une partie de la falaise nord du cirque de Barrosa
.
  
En haut, le pic de Serre Mourène et le pic de Troumouse (à droite : on en voit le profil de l'arête est, avec à son pied un piton calcaire), forment la crête faitière. Le pic de La Munia est hors de l'image à gauche.
  
(photo prise le 28 juillet 2003, figurant en page 1 de couverture du n° 221, premier trimestre 2005, de la revue Pyrénées).

 
Cette falaise nord est une coupe géologique grandeur nature taillée dans la superposition de deux unités chevauchantes : l'unité (ou nappe de charriage) dite de Gavarnie en haut (faite, de haut en bas, de schistes dévoniens supérieurs, de calcaires dévoniens inférieurs clairs, et d'ampélite silurienne noirâtre ou violet foncé), reposant par un contact anormal sur celle de Bielsa (le "socle") en bas,
constituée ici d'une roche appelée cornéenne, jaune clair.
  On y distingue, entre l'épaisse couche d'ampélite noirâtre et le"socle" clair, un liseré blanc : c'est la mince (3 à 4 m.) couche de calcaire datant du Crétacé supérieur qui recouvre le "socle". Elle est en corniche et c'est sur elle (parfois un peu au-dessus, ou un peu au-dessous) qu'a été aménagé le chemin des mines (ou Camino de Las Pardas), exactement à hauteur du plan de chevauchement de la nappe de charriage de Gavarnie sur le "socle". Elle permet de repérer de loin le tracé du chemin
    (voir un
schéma de la structure géologique de la falaise nord du cirque de Barrosa).

          
   Autre PHOTO, prise du replat herbeux, plus tôt dans la saison (au mois de juin), de la falaise nord du cirque, couronnée par, de gauche à droite les pics de La Munia, de Serre Mourène et de Troumouse.
   On distingue bien, là aussi, la couche d'ampélites siluriennes noirâtres, dont la limite inférieure est marquée par le liseré blanc de calcaire crétacé.

                                                                                  Haut de page         

        
   Vue de plus près et sous un autre angle, du "liseré blanc", c'est-à-dire de la couche de calcaire crétacé, et des deux cascades qui la coupent.
   (VOIR deux pages sur le franchissement des cascades : celle à gauche sur lcette mage, et celle à droite ).

  Sa falaise nord fait du cirque de Barrosa un lieu privilégié (plus que tout autre dans les Pyrénées) pour voir et étudier (éventuellement de très près grâce au chemin des mines) l'importante structure géologique qu'est le chevauchement, à la base de la formation des Pyrénées, et des montagnes en général impliquant une compression horizontale par collision de continents, ou intracontinentale (note 1).

 
 (VOIR AUSSI :

    -
pour plus de précisions sur le phénomène chevauchement,
        *
une page spéciale consacrée au
chemin des mines dans la falaise nord. ;
        * la page GEOLOGIE donnant accès à d'autres pages, dont celle consacrée à la formation des Pyrénées ;
    - et une autre consacrée au calcaire crétacé
 ).

                                                                                 Haut de page              

                                                                                           *
   Trois photos prises le 16 octobre 2011 par Philippe Queinnec au cours d'une traversée du cirque par le chemin des mines, aller et retour, à partir du port de Barroude atteint par la vallée de La Gela. Du fait de leur qualité technique elles sont explicites sur le plan géologique
      (l'auteur du site remercie Philippe Queinnec pour lui avoir permis d'y insérer ces photos)
:

          
   Des abords du "dôme", vue vers le nord sur la falaise nord où le liseré blanc de la couche de calcaire crétacé est bien visible.
   En haut à droite, le port de Barroude ; en haut à gauche, le pic de Troumouse.
 

          
   Des abords du port de Barroude, vue vers le sud sur la falaise nord.
   A gauche, le pic Robiñera et le "dôme" ; à droite et en haut, le bas de l'arête est du pic de Troumouse. Au premier plan, du grès rouge.

 

          
    Gros plan sur la couverture (dont l'épaisseur est de quelques mètres) en calcaire crétacé du "socle" (ici en cornéenne), au pied de la couche d'ampélite. Le sud est à gauche, le nord à droite. Le chemin des mines s'appuie le plus souvent sur ce calcaire mais monte parfois dans l'ampélite (à gauche du rognon et dans la partie la plus sombre). Les deux cascades sont encore repérables, au mois d'octobre, sous la forme d'une trace sombre.

   
    (VOIR AUSSI la page consacrée au
chemin des mines dans la falaise nord du cirque)


   NOTES :

   
1.  D'ailleurs, pendant l'été 2015, une équipe de géologues du département des sciences de l'université de Saragosse sont venus prélever des roches sur le camino de Las Pardas (chemin des mines) afin d'étudier l'effet du charriage sur les roches, à proximité du plan de chevauchement
.

    Liste des pages de PHOTOS                                                       Haut de page   
    Page d'accueil